Comment éviter la tourista


tourista3

 

Vous préparez vos vacances? Vous aimeriez qu’elles soient réussies et confortables? Alors c’est le moment de préparer le terrain, le moment de booster votre système immunitaire pour minimiser le risque d’attraper la célèbre tourista.

Généralement lorsqu’on évoque la tourista, on liste les médicaments à mettre dans la valise au cas où… C’est dire combien la culture de prévention-active est peu développée à une époque où nous savons comment soutenir notre système immunitaire. Cet article va vous faire gagner en confort et minimiser les désagréments que rencontrent de très très nombreux voyageurs.

 

Allons à l’essentiel!

En fin d’article, des liens vous permettront de lire ce qu’on écrit généralement au sujet de la tourista. Vous y trouverez des conseils sur l’alimentation en voyage, le soin et la prévention. Mais ici nous allons nous focaliser sur un aspect très rarement considéré: la santé de votre système immunitaire et comment lui donner un coup de pouce.

La tourista est une diarrhée toujours d’origine infectieuse, bactérienne le plus souvent, parfois parasitaire, mais aussi parfois  virale. Donc qui dit tourista dit défenses immunitaires pour lutter ou pour s’en protéger.

Si les conseils généralement donnés concernent l’alimentation pour limiter les risques d’infection et le soin, il est extrêmement rare de lire du contenu qui vous invite à améliorer votre système immunitaire. Plus celui-ci sera performant, plus votre corps pourra lutter contre l’infection, voir la repousser avant qu’elle ne vous terrasse. Ce qui est fort désagréable en vacances!

ATTENTION: les recommandations qui suivent ne sont en aucun cas une prescription médicale en cas de tourista. Elles ne visent qu’à donne de l’information pour soutenir votre système immunitaire. Ils ne sauraient vous immuniser contre toute infection. Mais ils sont précieux.

 

Prévenir

S’il est dit que la tourista n’est pas causée par la fatigue, le dépaysement, la fatigue du voyage, le changement de régime alimentaire etc… Nous devons néanmoins noter que ces éléments impactent négativement notre système immunitaire alors fragilisé:

– le stress (du départ en voyage et du transport) et la fatigue impactent notre système immunitaire

– notre flore intestinale n’est pas adaptée au microbiote (faune bactérienne) que nous rencontrerons à l’étranger

– la modification du régime alimentaire nécessite une adaptation de notre flore intestinale

Ces facteurs impactent notre système immunitaire alors fragilisé. C’est pourquoi nous devenons alors vulnérables. Oui la tourista ne provient pas directement de ces facteurs, mais ils  nous fragilise face au stress microbien.

Donner un coup de pouce à notre système immunitaire AVANT de voyager est donc fort judicieux!  Je suis parti 9 fois en Inde et n’ai eu que de légères touristas, alors que dans le même temps j’ai croisé de nombreux touristes terrassés par la fièvre et/ou une diarrhée carabinée. Nous verrons plus bas sur quels leviers je mise avec succès.

 

Minimiser la tourista

Si malgré nos actions préventives la tourista nous touche, en plus des recommandations d’usage (voir plus bas), le soutien de notre système immunitaire est important. En effet, si celui-ci a été « préparé au voyage », il va se défendre de façon plus efficace et la tourista passera plus vite, tout en étant moins forte. Nous pourrons ainsi éviter les très fortes fièvres et préserver le confort de notre voyage.

 

Comment s’y prendre

Tout d’abord gardons à l’esprit que la santé se bâti AVANT d’être malade! Cela signifie que nous devons radicalement changer de paradigme: la santé ne vient pas du médecin, celui-ci vous aide à vous soigner quand vous êtes malade.

Bien que les médecins puissent nous donner des conseils préventifs, nous sommes à une époque où la prévention-active n’est pas la chose la plus répandue. A titre d’exemple, vous verrez que dans l’article de Doctissimo au sujet de la tourista, il n’est pas fait allusion à l’importance de la santé de votre système immunitaire pourtant impliqué. Le paragraphe sur la prévention est assez mince et ne comporte absolument pas d’information indiquant que le système vous aidant à vous défendre contre les infections se nomme système immunitaire!

Les leviers sur lesquels agir pour donner un coup de pouce à votre système immunitaire ne sont donc pas abordées.  C’est dire combien il y a une marge de progrès énorme en matière d’éducation à la santé.

Mais venons-en aux conseils pratiques. Dans la mesure du possible, les conseils qui suivent sont à appliquer quelques mois avant le voyage. Si vous lisez cet article peu de temps avant le départ, ils vous seront utiles mais n’attendez pas des miracles!

 

1- Prendre soin de votre flore intestinale

probiotique

 

Plusieurs kilos de bactéries dans notre  organisme

« Un être humain, c’est 9 % de cellules humaines… et 91 % de bactéries. Représentant quelques kilogrammes, elles se localisent principalement dans l’intestin, où elles contribuent à la digestion. Mais elles régulent également une série d’autres fonctions que l’on commence peu à peu à découvrir. Elles interfèrent avec notre humeur, notre appétit, notre cerveau et préservent de certaines maladies ou, si les populations sont déséquilibrées, en favorisent le développement. […] La flore intestinale semble prendre part à la lutte qui oppose le système immunitaire aux pathogènes. »

Source FUTURA Santé

 

Système digestif et cellules immunitaires

« Le système digestif contient la grande majorité des cellules immunitaires de l’organisme. Il est capable de synthétiser ses propres anticorps, sous forme d’immunoglobulines spécifiques qui contrôlent la prolifération des bactéries pathogènes. Une flore intestinale probiotique abondante et riche favorise le système de défense. »

Source Ponroy.com

immunitaire

2- La puissance d’un complexe minéraux + vitamines

L’apport d’un complexe de qualité riche en minéraux soutiendra notre système immunitaire. Le zinc, le sélénium contribuent au fonctionnement normal de votre système immunitaire. Mais bien d’autres nutriments contribuent à de très nombreuses fonctions nécessaires à votre santé. Bon nombre de vitamines et d’enzymes ont besoin d’un cofacteur minéral pour bien fonctionner. Chacun des minéraux joue plusieurs rôles dans l’organisme.

C’est pourquoi, si vous pouvez être tenté.e de faire simplement une cure de zinc et sélénium au profit de votre système immunitaire, il peut être très judicieux de miser sur un apport plus large et sur la durée. De nombreuses fonctions de votre organisme s’en trouveront soutenues.

Avant que je ne me supplémente avec des produits de qualité sur la durée, je faisais des angines à répétition l’hiver, j’étais allergique au moment des pollens, je me levais fatigué presque tous les jours. Tout cela dénotait en particulier un système immunitaire fragile. Depuis, tous ces symptômes ont quitté ma vie pour mon plus grand bonheur. Ceci fut la conséquence de quelques modifications de mes habitudes alimentaires e d’une supplémentation de qualité.  J’aurais bien d’autres choses à ajouter…

Vous aurez donc compris que pour soutenir mon système immunitaire soumis à rude épreuve lorsque je vais en Inde, j’ai misé sur

 

– la prise de probiotique

– un apport quotidien d’un complexe vitamines + minéraux + antioxydants

– un apport quotidien en oméga 3

 

Mes recommandations

Si vous souhaitez que je vous recommande les produits les mieux côtés suite à un comparatif scientifique indépendant, merci de me contacter à

 

contact@evolutionsanteglobale.com

immunitaire

Quelques articles

Si vous souhaitez lire quelques articles pour aller plus loin sur la tourista:

Turista (diarrhée du voyageur) Doctissimo

Comment booster son système immunitaire

Le top 10 pour booster son système immunitaire

Comment renforcer son système immunitaire ?

5 façons de prendre soin de sa flore intestinale

 

 contact@evolutionsanteglobale.com

 
Recevoir nos prochaines publications

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *